Nom nom nom

Ma maman m’a trouvé une sorbetière en brocante pour 3€. Ben c’est trop génial ! Je me prends pour Elsa :)

14-08-07 Glace

Moi qui suis méga-fane de la glace à la menthe et copeaux de chocolat je me fais super plaisir. Il y a juste l’étape où il faut un peu épaissir le mélange où je galère et qui me fait souvent rater la glace ! Mais faire des sorbets c'est vraiment trop facile !

J'ai voulu faire la glace de Mc Do mais c'était l'échec total…mais j'y arriverai un jour ! j'y arriverai ! Prochain test, la glace à la noisette !

Et vous, vous en faites des glaces ? C’est laquelle votre préféré ?

Le Château des Etoiles

Lorsque je dessine, je m’inspire forcément de ce que j’ai vu ailleurs, que ce soit d’autres artistes ou de bandes dessinées (entre autre). Même sans le vouloir, je pense que ça peut influencer mon trait. Donc je me suis dit, pourquoi ne pas ouvrir une nouvelle catégorie BD pour vous parler de celles qui m’inspirent et qui me donnent envie de continuer à progresser dans le dessin !

Récemment j’ai découvert Le Château des Etoiles – Le secret de l’éther.

L’aspect

Il s’agit d’une BD éditée au premier abord en 3 feuilletons, parus en mai, juin et juillet dernier.

1

En plus d’un format journal super original, cette BD a l’avantage d’être vraiment peu coûteuse : 2€95 le feuilleton, soit moins de 9€ la BD entière ! (car oui, les 3 journaux équivalent à 1 tome).
Rassurez-vous, l’aspect a beau être un vieux journal, les feuilles sont de très bonnes qualité.

L’histoire

À la fin du XIXe siècle, la communauté scientifique pense l’espace fait d’éther, qui, utilisée comme énergie, permettrait d’explorer le ciel. 1868 – Marie Dulac, scientifique qui a consacré sa vie à la recherche de l’éther, s’élève en montgolfière pour ce qui doit être le vol du succès : elle atteindra l’éther… mais personne ne pourra en attester, elle ne survivra pas au vol. Seuls son mari, également professeur, et son fils Séraphin, restent détenteurs de ses recherches et de son savoir. Un an plus tard, Séraphin et son père reçoivent une mystérieuse lettre faisant allusion au carnet de la mère de Séraphin les invitant au château du roi de Bavière. Celui-ci, fou ou visionnaire, financera les recherches sur l’éther. En parallèle, Bismark, prince de la Prusse voisine, fera tout pour placer le royaume de Bavière sous sa tutelle. Dans ce 1er tome, Séraphin, son père et leurs alliés construiront l’éthernef et commenceront à percevoir les plans de Bismark. – Source : La Fnac

Le dessin

Pour la première fois Alex Alice met en couleur directement à l’aqurelle. Et franchement. C’est beau.

2 3 5

J’adore cette manière de peindre et de laisser son trait de crayon de papier. Je trouve que ça donne une meilleure impression d’instantanée et de mouvements pris sur le vif que les dessins par ordinateur. Pour autant, la lisibilité se fait très bien et n’est pas brouillon pour un sous !

Bref. J’ai adoré et j’attends impatiemment la suite et fin qui sera publiée l’année prochaine, sous le même format.
Pour ceux qui préfèrent une bonne BD bien cartonnée, l’album regroupant les 3 feuilletons va sortir ce mois-ci !
Par contre vous n’aurez pas les petit bonus qui donnent une mise en contexte de l’histoire :

4

Vous pouvez retrouver une interview d’Alex Alice par .

 

En espérant vous avoir donner envie de lire cette superbe BD ! :)